31ème Année académique 2018-2019


Centre d'études sur la psychanalyse

de l'Université Libre de Bruxelles a.s.b.l.

6, avenue Paul Héger - C.P. 135 – 1050 Bruxelles


Centre d’Etudes sur la Psychanalyse de l’ULB CEPSYa

INTRODUCTION



Il semble que des personnes qui se trouvent dans des situations de précarité économique et sociale s'adressent de plus en plus à des Services de médecine mentale. Alors que les populations qui ressortissent effectivement de ces structures ont très sérieusement augmenté les vingt dernières années . En même temps, les effectifs des personnels n'ont pas vu leur nombre croître en conséquence. La diversité de ceux qui s'adressent à  eux ne rencontre pas une réponse à la hauteur de leurs besoins. Des formules de sociocliniques sont tentées. La Psychanalyse se trouve à son tour interpellée. C'est dans un tel contexte que l'Assemblée générale du CEPSYa considère qu'un Colloque s'impose impérativement pour faire le point par rapport à une appréciation transdisciplinarité de la situation.


Le colloque de cette année va tenter de balayer le champ des différentes méthodes applicables en la matières, d'apporter une évaluation de ces méthodes et de leurs applications.  Il n'a certes pas l'ambition d'aboutir à une quelconque réponse mais bien de lancer la recherche.




LES INTERVENANTS


Comité scientifique du colloque


Président du colloque : A. Willy SZAFRAN


Secrétaire général du colloque : Claude-Yves BAUM




LES MEMBRES DU COMITÉ


Claude-Yves BAUM (Socio-psychologue, psychanalyste, CEPSYa)


Jacqueline CAHEN-MOREL (Psychologie des profondeurs, présidente de

l'Institut Baudouin de Genève, CEPSYa)


Didier CROMPHOUT (Psychiatre, philosophe, psychanalyste, CEPSYa)


Anne-Marie HOMERIN (Psychiatre , psychanalyste jungienne, CEPSYa)


Dimitri KOLOGEROPOULOS (Dir. de Rech. hon. au CNRS; Prof. hon. à l'ULB,

criminologue et sociologue du droit, CEPSYa)


Vincent PROUVE (Docteur en psychiatrie, psychanalyste professeur

à ULB et à la VUB, CEPSYa)


A. Willy SZAFRAN (Docteur en psychiatrie, psychanalyste professeur à ULB

et à la VUB, CEPSYa)


Michel THIBAUT (Criminologue, psychanalyste, CEPSYa)





Les défis de la précarité – Psychanalyse et

problèmes sociaux





Colloque international des 5, 6 et 7 novembre 2010

- Avec le soutien du FNRS -

Salle Henri Janne, Institut de Sociologie, Université Libre de Bruxelles

44, avenue Jeanne - 1050 Ixelles

Renseignements au CEPSYa : Tél : 32 2 640 25 94 - cepsy@ulb.ac.be

 

Vendredi 5 novembre 2010

19h45


ACCUEIL

19h45


SEANCE ACADEMIQUE DE RENTREE 2010-2011 DU CEPSYa


20h15


(Sous réserve) Stéphane DELOCKER,

Ambassadeur de Belgique pour le Caucase et l'Asie centrale.

 

"Processus de production de la pécarité en Géorgie et en Arménie"

  


21h30   LE VERRE DE L'AMITIE.


PROGRAMME DU COLLOQUE


Alain VANOETEREN, psychologue clinicien, membre fondateur et

coordinateur du Service de Santé Mentale  "Ulysse", assistant chargé d'exercices

à la faculté de psychologie de l'Université Libre de Bruxelles.


« L'exercice de la psychothérapie dans un contexte de précarité de droit au séjour »



9h30



ACCUEIL

Président de séance : Dimitri KOLOGEROPOULOS

Directeur de recherche honoraire au CNRS, professeur honoraire à l'ULB, criminologue et

sociologue du droit, CEPSYa.



Samedi 6 novembre 2010

10h00


Thémélis DIAMATIS, Professeur à l'Université de Lausanes, psychanalyste.

            

 "Création et précarité : la sublimation à l'épreuve de la matière"



  Jean FURTOS,


« titre pas encore communiqué »

Président de séance : Michel THIBAUT, Criminologue, psychanalyste, CEPSYa.



10h00


Vincent PROUVE, Docteur en psychologie, psychanalyste, (CEPSYa)

             

« Du déterminisme à la libaration de soi dans

un contexte social difficile »


14h00



 Président de séance : Vincent PROUVE

Joost BONTE, Coordinateur de projets de travail de rue

en Flandre Orientale.


« Ce n'est pas la connaissance mais la relation

qui fait la différence »

 



Yvan URLIC, Professeur Université de Split.

             

« Les synapses sociaux, le narcissisme des différences, et

la culture du pardon »



12h30  DÉJEUNER


Antoine LAZARUS, Prefesseur, responsable du département de santé publique et de médecine sociale à l'Université de Paris XIII.

            

 « Titre pas encore communiqué »




16h30  CAFÉ


17h00



 Président de séance : Anne-Marie HOMERIN.


Nathalie ZACCAI-REYNERS, Docteur en sociologie, professeur spécialiste du troisième âge à l'ULB, directrice de l'Institut de sociologie.

             

« Le travail de l'imagination au coeur du soin : regards sociologiques, Détours litéraires »


 


Dimitri KALOGEROPOULOS,  Directeur de Recherche honoraire au CNRS, professeur honoraire à l'ULB, criminologue et  

sociologue du droit.

             

« L'intolérable pour l'appareil psychique en criminologie", (CEPSYa) »






Yvan Mayeur, Président du CPAS de Bruxelles-Ville.


« Titre pas encore communiqué »




18h30  FIN


Dimanche 7 novembre 2010

9h00



 Président de séance : Claude-Yves BAUM.




 

ACCUEIL

Jan SNAKEN, Docteur psychiatre, chef de service de psychiatrie à César De Paepe.


« Les limites de la psychiatrie transculturelle dans

l'approche de la précarité »





10h00


Willy SZAFRAN, Docteur en psychiatrie, psychanalyste, professeur

à l'ULB et la VUB (CEPSYa).


« Précarité et psychopathologie individuelle »


 

ACCUEIL


TABLE RONDE AVEC TOUS LES CONFERENCIERS DU COLLOQUE

ET CONCLUSION

par Willy SZAFRAN, Docteur en psychiatrie, psychanalyste,

professeur à l'ULB et la VUB (CEPSYa).






12h30