31ème Année académique 2018-2019


Centre d'études sur la psychanalyse

de l'Université Libre de Bruxelles a.s.b.l.

6, avenue Paul Héger - C.P. 135 – 1050 Bruxelles


Centre d’Etudes sur la Psychanalyse de l’ULB CEPSYa

Vienne et l’exploration de l’inconscient

Entre Freud et Moreno


Au début du XXe siècle, la question de l’inconscient constitue un des enjeux majeurs tant de la philosophie de pointe que de la psychologie naissante.  La découverte –ou du moins l’affirmation de cette découverte – d’un pan de la pensée par essence invisible supposé exercer des effets concrets sur le visible et qui plus est sur le sujet pensant, jetait un pont métaphysique inédit entre la question de l’âme et celle du réel.


La psychanalyse, la psychologie des profondeurs, le psychodrame, s’attachent par des voies différentes à explorer cette relation entre conscient et inconscient en donnant aux spéculations théoriques des dimensions pratiques différentes.  Ces disciplines nouvelles largement orientées vers une praxis qui se distinguent de l’art médical classique, visent à explorer l’inconscient humain et à clarifier les relations entre pensée et acte, afin de libérer le sujet de l’étiologie de ses structures propres.  La question anthropologiques se posait en des termes nouveaux qui allaient conditionner les discours développés par les sciences humaines jusqu’à aujourd’hui.


Il est significatif de noter que ces différentes « écoles » se développent et s’épanouissent en un premier temps au sein de la ville de Vienne qui s’avère du même coup un centre intellectuel de premier plan à l’aube du XXe siècle.  Aussi, dans le contexte traditionnel de l’occident et l’orient, au sein d’une cité cosmopolite par essence, se posait sur le plan métaphysique les questions de l’étrangeté, de la différence et de l’origine.




LES INTERVENANTS



Klaus Ottomeyer (Unniversität Klagenfurt)

“Dramatic psychology in psychotherapy and cultural analysis.  

Actuality of Moreno and Freud”


René Marineau (Université du Québec, Trois-Rivières)

« Comparaison entre Freud et Moreno en fonction de l’inconscient »


Serge Gaudé (SEPT, Paris)

« Une pratique sans Moreno »


Leni Verhofstadt-Denève (RU Gent)

«  Le psychodrame : une action dialectique et exploration de l’inconscient »


Christian Hoffmann (Université de Poitiers)

« Le refoulement de la vérité chez Freud »


Bernard Robinson (Université de Liège)

«  Moreno et le jeu du rapport social »


Dimitri Kalogeropoulos (Université Libre de Bruxelles, CEΨa)

« Moreno et le traitement des délinquants »


Willy Szafran (VUB, ULB, CEΨa) et Rudolf Altmüller (Ambassade d’Autriche)

« Conclusion du Colloque »

Colloque international des 9 et 10 novembre 2001

Salle Henri Janne, Institut de Sociologie, Université Libre de Bruxelles

44, avenue Jeanne - 1050 Ixelles

Renseignements au CEPSYa : Tél : 32 2 640 25 94 - cepsy@ulb.ac.be